Des belles vidéos sur Conil de la frontera trouvées sur le net mais sélectionnées pour leur intérêt ou leur qualité

La torre de Guzman : Une vidéo magnifique réalisée par Jose Ligera pour la mairie de Conil de la frontera en 2010. Sous forme d'un court métrage d'une dixaine de minutes le reportage fait le lien entre le passé et le présent, de la construction du village de Conil sous Guzman le bon au Conil d'aujourd'hui. Les traits d'union, l'almadraba pour la pêche au thon rouge et la tour de Guzman. La vidéo est en Espagnol, sous titrée en Anglais.

Conil de la frontera : 3mn de belles images des différentes parties de Conil, le village historique, les plages, quelques activités sportives, l'atalaya ... le tout sur une belle musique et sans commentaire.

Conil vue du ciel : Deux minutes d'images aérienne de Conil de la frontera, pas de commentaire les images sont belles et défilent sur fond musical.

Este es mi pueblo : Une émission Espagnole qui fait des reportages sur des villages. Il ne s'agit pas d'images spectaculaire mais plutôt d'un reportage qui montre la mentalité des habitants du village "simple et solidaire" et leur plaisir de vivre à Conil. Plutôt pour ceux qui parlent Espagnol, l'émission dure plus d'une heure.

 

Bien qu'un peu hors sujet on peut citer un film quelque peu mythique de la région, dont l'action se situe à Barbate  "Atun y chocolate". Tournée par Pablo Carbonell en 2004. Je ne sais pas si il existe une version Française, la version d'origine est pour ceux qui comprennent bien l'Espagnol, notion d'accent Andalou fortement conseillé ! L'histoire est celle de trois amis de Barbate qui essaie de survivre comme ils le peuvent à la crise qui touche la pêche de la côte Gaditana (De la province de Cadix). Les problèmes commencent réellement quand le fils d'un des amis veut faire sa 1er communion et que pour cela le couple doit être marié. Mais se marier sans inviter les voisins, les amis .... impossible, et pour cela il faut de l'argent. L'amour que Manuel porte à sa famille va le pousser à tenter de voler un thon destiné aux Japonais, manoeuvre impossible dont tout les amis du village seront complices. Une comédie émouvante et qui refléte à sa façon la culture gaditana.