Un peu d’histoire … facile ! Dans le style histoire pour les nuls, écrite par un nul en histoire ! Juste pour avoir une idée et apprécier complètement la découverte de ce qu'est Conil, village Andalou au jour d'aujourd'hui.

La période pré historique

La zone de Conil de la frontera était déjà peuplée aux temps préhistoriques, d'abord probablement de ramasseurs, cueilleurs nomades puis avec l'avènement de l'agriculture des peuples qui se sédentarisent plus ou moins dans des zones qui leurs sont favorables. On peut facilement imaginer que la terre de bonne qualité, le climat clément toute l'année et la présence de 'refuges', sous forme de grottes dans les falaises, abritées du vent dominant ont favorisés la sédentarisation dans cette région.

La période pré Phénicienne

On ne peut pas ne pas parler d'un des peuples Ibères de cette époque, les Tartessos. C'est le nom donné par les Grecs à la première civilisation qu'il ont connu dans cette région. En réalité le 'royaume' Tartasso étaient centré sur le fleuve du même nom (aujourd'hui Guadalquivir) et Conil n'en aurait était qu'une zone de frontière extrème au sud. Mais la beauté de la chose est que si l'on sait peu de choses sur cette civilisation, un documentaire du National Géographic en 2011 associe clairement Tartasso et l'Atlantide ! La cité perdue serait dans le delta du Guadalquivir, aujourd'hui le parc naturel de Doñana. Une ombre d mystère plane sur la région.

La période Phénicienne

Les Ibères ont vus débarquer ceux qui étaient des Phéniciens, sur leurs bateaux à rames, arrivant de l'intérieur de la Méditerranée. Voyageurs, navigateurs, conquérants et surtout infatigables commerçants, les Phéniciens s'installent sur ce qui est aujourd'hui la côte de la lumière.

La position à la sortie de la Méditerranée était probablement stratégiquement intéressante pour eux mais ils ont aussi développé de nombreuses activités économiques, dont bien sur, des activités de pêche. Ceux sont eux qui nous laissent l'héritage de la pêche au thon rouge à l'almadraba encore utilisé aujourd'hui. Ce sont eux également qui auraient fondé la ville de Cadix (appelée Gadir toute ressemblance avec Agadir n'étant pas fortuite, forteresse), plus de 1000 ans avant JC, ce qui fait de Cadix, notre capitale de province, la plus vieille cité d'Occident. Gadir était à cette époque un grand marché d'ambre et d'étain.

L'adaptation de la population en place à la géopolitique de l'époque a donné la civilisation des Turdetanos. une civilisation qui a su exister dans sa culture propre et sa descendance, qui a débuté avec la période Phénicienne mais à traversé la période Carthaginoise.

A cette époque ce qu'était Conil portait le nom de Cybion.

La temps de Carthage

Pendant ce temps, loin de nos côtes, Carthage, principal comptoir Phénicien acquiert petit à petit son indépendance. Tout en gardant des contacts avec Tyr les Carthaginois créent leur propre modèle, on commence à entendre parler des ‘puniques’. Grace à la puissance de sa flotte Carthage devient un empire, bloqués en Méditerranée centrale par les Romains (1er guerre punique), son influence s’étend au delà des colonnes d’Hercules, c'est-à-dire sur nos côtes. C'est ainsi que notre région va se retrouver sous domination de Carthage.

La période Roumaine

La présence des Carthaginois dans la péninsule ibérique fini par gêner les Roumains en phase d’extension de leur empire. Les guerres puniques continuent et Rome prend le contrôle de la région de Cadix et donc de Conil. Le nom du futur Conil devient Mergablum. Mergablum (Conil) est situé la fameuse voie Hercule reliant Cadix à Malaga ce qui lui permet de se développer fortement durant cette période.

Il est à noter que la civilisation Turdetano était, au temps de la conquête Roumaine, la plus développée de la péninsule Ibérique.

La période des invasions

Avec la mort de l'empereur Théodose en 395 et la session de l'empire Romain, les peuples Barbares pillent Rome en 410. Mergablum, la province de Gadir (Cadix) et plus généralement la péninsule Ibérique, payent leur éloignement. Ils vont voir l'arrivée et l'installation des Wisigoths qui feront de Toléde leur capitale après avoir été repoussé par les Francs en Aquitaine. Ils détruisent Cadix au V ème siècle. 

La période Musulmane

En 710 les armées Musulmanes composées de Berbères débarquent sur l'île de Tarifa (Ile de la paloma) comme éclaireurs. Quelques mois plus tard le gros des forces prend pieds à Gibraltar prenant rapidement possession de toute la région. Va commencer l'époque d'Al Andalous. Conil ne se développera pas réellement en tant que village, même si l'on a retrouvé des foyers de peuplement, d'activités de pêche et agricole. Quelques invasions Viking marqueront également le début de cette période. Conil restera sous cette domination jusqu'au XIII éme siècle, une longue période dont l'influence sur la région est encore forte aujourd'hui.

 

La suite dans les jours qui viennent ...