Acheter en Espagne pour un étranger est simple et rapide. De nombreux étrangers ont franchis le pas ces dernières années du fait de la baisse des prix de l'immobilier due à la crise commencée en 2009.

Cette description est juste celle de mon expérience d'achat en Andalousie fin 2015, cela peut changer dans le futur, comme le font souvent les lois. Il faut aussi se souvenir que certaines lois en Espagne sont différentes selon les communautés autonomes donc ne pas se référer à un taux de transmission de la communauté de Madrid par exemple pour acheter en Andalousie.

Agence ou sans agence ?

Comme partout il y a deux solutions :

  • Passer par une agence immobiliére ;
  • Se débrouiller sans agence immobiliére ce qui permet d'économiser la commission mais nécessite de s'occuper davantage des démarches administratives. Trouver les biens est possibles par petites annonces, sites entre particuliers, amis et contacts ou tout simplement panneaux de vente affichés sur les appartements et/ou maisons.

En Andalousie, ou en tout cas au moins dans la province de Cadix en 2015, les agences ont l'habitude de demander 2.5% à chaque partie. Ce montant peut parfois se négocier un peu. Il y a plusieurs agences immobilières à Conil de la frontera, personnellement je n'ai eu qu'à me féliciter de leurs services, notamment celle par laquelle j'ai acheté. En tant qu'acheteur l'agence c'est réellement occupé de tout pour moi, information, demande des documents, contact propriétaire, RDV notaire, changement de propriétaire pour tous les papiers, eau, électricité, trouver des artisans pour les travaux que je souhaitais effectuer.

Formalités pour un étranger

Le document requis par les autorités est le NIE (Numéro d'identification Etranger). Celui ci consiste en une inscription au commissariat, en l'occurrence celui de Chiclana de la frontera (une quinzaine de km de Conil en allant vers Cadix). Le commissariat demande un document d'identité valide, un passeport par exemple, et un formulaire simple à remplir sur place. Le commissariat délivre immédiatement une sorte de 'facture' à régler dans la banque de votre choix, celle de la rue du commissariat par exemple(En Espagne les banques servent de guichet pour le paiement de nombreuses choses, pas besoin d'être client de la banques). Le montant à payé était fin 2015 de 7,xx€. De retour au commissariat la police vous inscris et vous délivre un numéro NIE et certificat. Pour ma part l'ensemble de l'opération à pris environ 1h.

Ce certificat peut être fourni au notaire lors de l'achat (Le document doit avoir moins de trois mois). Passé ce délai il suffit d'aller en demander un autre. 

Paiement

Il n'est pas obligatoire d'avoir un compte en banque en Espagne mais c'est conseillé, en effet le notaire ici ne reçoit pas l'argent, le mieux est donc de demander un chèque de banque (banque Espagnole). Cela à un coût (chèque de banque) mais permet de sécuriser l'opération.

Délai

Il n'y a aucun délais, personnellement une fois choisi mon appartement et rendu l'argent disponible l'agence m'a obtenu un rendez vous chez le notaire deux jours plus tard, signé et ressortis avec les clés.

Résidence

Si vous souhaitez ensuite passer la majorité de votre temps à Conil, plus de 181 jours par an pour être précis, vous pourrez demander la résidence en Espagne. Dans ce cas cela dépend de votre statut, comme travailleur, salarié ou non, ou comme retraité, c'est juste une inscription au commissariat en échange de la quelle vous recevrez une carte verte signifiant votre résidence et résidence fiscale en Espagne. Si vous n'avez pas de statut particulier, que vous êtes rentier par exemple, il vous sera demandé en échange de la carte verte de prouver que vous êtes affilié à un système de santé, public ou privé, et que vous avez des moyens de subsistance (+5800€ dans une banque à votre nom en Espagne ou ailleurs).